Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de compétence


La définition de Compétence



La compétence d'un point de vue développemental et éthologique

En ontogenèse, la compétence désigne l'ensemble des possibilités de réponses les plus précoces à l'égard de l'environnement. Dans les espèces où les individus naissent immatures, ce qui est le cas chez la plupart des mammifères, les compétences initiales n'ont pas toujours pu être mises facilement en évidence. Elles sont définies à partir de quatre types d'études:

  • Les études anatomiques: elles s'adressent au système nerveux central. Elles attestent la présence de voies nerveuses, de connexions, indiquent les structures différenciées et précisent les étapes de leur construction et de la myélinisation.

  • Les études neurologiques: elles dressent des tableaux de réactivité.

  • Les études neurophysiologiques: elles permettent de déterminer les règles de fonctionnement des différents sous-systèmes.

  • Les études comportementales: elles cherchent à montrer quelles sont les conditions nécessaires à l'actualisation des potentialités déterminées par les études précédemment citées, ou qu'il est possible de présumer.

La compétence du point de vue linguistique

En linguistique, la compétence désigne un système de règles intériorisé par l'individu parlant, qui lui permet de comprendre et de produire un nombre infini de phrases. Dans la théorie de Noam Chomsky, la compétence s'oppose à la performance, d'une façon pas très éloignée de celle dont la langue s'oppose à la parole chez Ferdinand de Saussure.
Cependant, la notion de compétence se rapporte à un locuteur individuel, tandis que la langue est une entité sociale. Dans les premières formes de la grammaire générative de Chomsky, il revenait à la seule linguistique de mettre au jour les règles qui constituent la compétence, et à la psychologie d'étudier la performance, c'est-à-dire de déterminer comment ces règles fonctionnent chez le locuteur réel, avec les limitations dues aux insuffisances de sa mémoire et de son système de traitement cognitif.
Par la suite, on a essayé d'élaborer des modèles de compétence, qui tentent de décrire celle-ci d'un point de vue psychologique. Bien que la distinction entre compétence et performance ait connu un grand succès, un certain nombre de psychologues du langage pensent aujourd'hui que l'on doit la relativiser. La notion de compétence individuelle devient alors un cas particulier de capacité ou de connaissance implicite ou, si elle est élevée, d'expertise.


Autres termes psychologiques :