Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par C > La définition de cochlée


La définition de Cochlée


La cochlée dans l'oreille interne.La cochlée correspond à la partie de l'oreille interne contenant les cellules réceptrices du système auditif, les cellules ciliées.


Le fonctionnement de la cochlée

Les vibrations aériennes sont transmises à la cochlée par l'intermédiaire du tympan et des osselets de l'oreille moyenne. Les cellules ciliées internes sont excitées passivement par les mouvements de la membrane basilaire qui les supporte et ceux du liquide qui les entoure.
Aux faibles niveaux de stimulation, ces déplacements sont amplifiés activement par des mouvements des cellules ciliées externes qui sont des cellules contractiles.


La constitution de la cochlée

Chez l'être humain, la membrane basilaire s'étend sur 35 mm depuis la base de la cochlée jusqu'au sommet, en devenant de moins en moins raide. Pour cette raison, en un point donné de la cochlée, les déplacements de la membrane basilaire et l'excitation des cellules ciliées sont maximaux pour une fréquence sonore donnée (fréquence caractéristique).
Les fréquences caractéristiques se répartissent de façon ordonnée depuis la base de la cochlée (hautes fréquences) jusqu'à son sommet (basses fréquences). Les messages des cellules ciliées internes sont convoyés vers les centres par les fibres afférentes du nerf auditif, mais la cochlée reçoit également un important contingent de fibres efférentes qui placent l'activité de toutes les cellules ciliées sous le contrôle des centres.


Autres termes psychologiques :