La définition de Carcérale


La psychose carcérale

Il s'agit d'une psychose subaiguë, délirante et confusionnelle, réactionnelle à l'incarcération plus ou moins prolongée d'un détenu souffrant particulièrement de sa claustration et de son isolement.
Généralement, il s'agit de bouffées délirantes ou de crises confusionnelles (revêtant parfois l'aspect du syndrome de Ganser) provoquées par l'emprisonnement. Toutefois, l'incarcération peut aussi causer des états dépressifs prolongés où dominent les idées de suicide et de persécution. Néanmoins, ces troubles mentaux n'apparaissent généralement que sur des personnalités fragiles et prédisposées, marquées avec une grande fréquence par la psychopathie, l'alcoolisme et les toxicomanies les plus diverses.
La création de centres médico-psychologiques à l'intérieur même des prisons a permis de prévenir, ou de traiter sur place, une grande partie de ces troubles psychopathologiques d'origine carcérale. Seuls les plus graves nécessitent un traitement en milieu hospitalier spécialisé.

Autres termes psychologiques :

Contre-transfert
Rationnel
Dipsomanie
Groupe
Animisme

Utilisation des cookies

carnets2psycho et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, carnets2psycho ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, les carnets2psycho ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.