Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par A > La définition de alpha


La définition de Alpha



Le rythme alpha

Il s'agit d'un rythme cérébral dont la fréquence est comprise entre 8 et 13 hertz et l'amplitude entre 30 et 50 microvolts. Ce rythme a été appelé alpha par Hans Berger, l'inventeur de l'électroencéphalographie. Le rythme alpha constitue l'essentiel du tracé de veille diffuse (il est présent au repos, à l'obscurité ou les yeux fermés), il prédomine dans les régions pariéto-temporo-occipitales. Enfin, il est interrompu par des stimulations sensorielles ou l'activité intellectuelle (c'est ce que l'in nomme la réaction d'arrêt).
Pour chaque individu, on note une certaine constance de la fréquence de l'alpha. Ce rythme apparaît au cours des premières années de la vie et sa proportion dans le nycthémère augmente avec l'âge.


L'Alpha Test Army

Il s'agit d'un test collectif d'intelligence. Il a été mis au point par un comité de psychologues américains présidé par Robert Yerkes, à partir d'un projet initial d'Arthur Otis, au moment de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale (1917).
Ce test étant facile à utiliser, il fut appliqué à près de 1 250 000 personnes au moment de leur enrôlement dans l'armée, afin de classer et d'orienter ces recrues. Par ailleurs, son étude, réalisée avec des moyens importants, accéléra les progrès des méthodes psychométriques et leur mise en application dans de nombreux domaines non militaires.
Un test non verbal pour illettrés, le Beta Test Army, fut également mis au point dans les mêmes conditions.


Autres termes psychologiques :