Accueil > Histoire > Perception: La synesthésie musique-couleurs


La synesthésie musique-couleurs


Percevoir des couleurs en écoutant de la musique est la caractéristique de la synesthésie musique-couleurs (ou sons-couleurs au sens large). Ce type d'association musique-couleurs représente environ 19% des synesthésies. Par ailleurs, il n'est pas rare que les couleurs perçues soient en mouvement.

La synesthesie musique-couleur correspond à la faculté de percevoir des couleurs en mouvement en écoutant de la musique.Cette manifestation visuelle et dynamique d'un son est très précise et personnelle. En effet, les synesthètes sons-couleurs n'associent pas tous la même couleur et le même mouvement à une sonorité donnée. Par exemple, un synesthète associera la couleur bleu au Fa dièse, tandis que pour un autre synesthète, ce sera la couleur rouge qu'il percevra à l'écoute d'un Fa dièse.

En outre, cette perception personnelle des notes de musique est constante dans le temps, c'est-à-dire qu'une personne percevant la couleur verte lorsqu'elle entend une certaine note de musique gardera cette association tout sa vie.

Cette personnalisation de l'association sons-couleurs, n'est pas la seule variabilité interindividuelle observée dans ce type de synesthésie. En effet, la source sonore (son, accord, timbre...), ainsi que le degré d'association sons-couleurs (partiel ou total) varient également d'un synesthète à l'autre.


La variations des sources à l'origine des "auditions colorées"

La transcription automatique de la musique sous forme de couleurs dynamiques n'est pas toujours déclenchée par les mêmes stimuli. Par exemple, certains synesthètes ne perçoivent des couleurs en mouvement qu'à l'écoute d'accords de musique, tandis que pour d'autres ce sont uniquement les notes de musique qu'ils perçoivent en couleurs, et pour d'autres encore, c'est le timbre d'un instrument qui déclenche une perception colorée...

Aussi, étant donné cette grande variabilité, il est très difficile de dégager des lois générales relatives à la synesthésie sonorité-couleurs.


Le degré d'association sons-couleurs

La précision de la synesthésie sons-couleurs varie également d'un synesthète à l'autre. En effet, souvent cette synesthésie n'est que partielle, c'est-à-dire que tous les sons ne sont pas impliqués.
Cependant, certains synesthètes présentent une association totale. Ainsi, le moindre son évoque une couleur et un mouvement très précis. C'est le cas de Vincent Mignerot qui témoigne à propos de sa synesthésie auditive:

Vincent Mignerot décrit sa synesthésie musique-couleurs.Mes propres associations concernent tous les sons (le moindre son, a fortiori la musique), et portent très fidèlement leur "signification" [...] Elle ne me permet pas de calculer la fréquence d’un son, je ne vois pas le front d’onde circuler dans tout l’espace. Je ne perçois en image que "l’objet visuel" qui porte ce qui dans le son m’informe d’une réalité qui doit modifier mon comportement ou mon état. Ainsi mes images sont-elles extrêmement riches, esthétiques et toujours pertinentes; elles portent le sens du monde sonore.



A lire également :