Accueil > Histoire > Perception: La sysnesthésie (en bref)


La sysnesthésie (en bref)


La synesthésie correspond à une confusion neurologique des sens. Plus précisément, il s'agit d'une activation simultanée de deux modalités sensorielles alors qu'une seule de ces modalités est stimulée. Par exemple, une note de musique ou encore la vision d'un nombre ou d'une lettre évoque chez certains synesthètes une couleur, une forme, un goût, une texture, etc.
La synesthésie est une forme de perception particulière qui, le plus souvent, se définit par la vision de graphèmes (lettres et chiffres) en couleur.
Ce phénomène cognitif est rare et porte le plus souvent sur la capacité de voir les lettres et/ou les nombres en couleur (c'est la synesthésie graphème-couleur). Aussi, ces caractéristiques synesthésiques sont précises et stables à travers le temps. Par exemple, un synesthète qui perçoit la lettre L en vert, percevra cette lettre toujours de la même façon.


Les causes de la synesthésie

En ce qui concerne l'origine de la synesthésie, l'hypothèse la plus probable est que l'élagage neuronal qui se produit au cours des premières années de la vie ne se serait effectué que partiellement dans certaines zones du cerveau.
De fait, certaines régions cérébrales proches resteraient en contact, entraînant ainsi des perceptions croisées. Par exemple, les synesthètes pour qui la perception d'une note musicale évoque un goût, présentent des connexions neuronales particulièrement denses entre les cortex auditif et gustatif.


Les conséquences de la synesthésie

Bien que la synesthésie n'entraîne pas systématiquement de capacité exceptionnelle, beaucoup de personnes atteintes du syndrome savant bénéficient de procédés synesthésiques pour accroître leurs performances.
Par exemple, Daniel Tammet, qui est atteint du syndrome savant, présente une synesthésie extrêmement rare et complexe: la perception d'un nombre lui évoque une forme, une couleur, une texture et un mouvement spécifiques.

Aussi, lorsqu'il effectue un calcul mental tel que la multiplication d'un nombre par lui-même (calcul des puissances), il fait l'expérience de formes mentales colorées, singulières, qui se complexifient à mesure que les opérations et leurs résultats augmentent. Il explique:

Daniel Tammet est un autiste savant, pour qui la synesthésie donne à un calcul mental une dimension esthétique."Ainsi, quand j'élève 37 à la puissance 5 (37 x 37 x 37 x 37 x 37 = 69 343 957), je vois un grand cercle, composé de petits cercles qui tournent dans le sens des aiguilles d'une montre, depuis son sommet.
Quand je divise un nombre par un autre, je vois une spirale qui s'élargit vers le bas en cercles toujours plus concentriques et déformés. Chaque division produit des spirales de tailles et de formes différentes."

Par conséquent, il lui est beaucoup plus facile de visualiser les réponses par synesthésie que d'effectuer le calcul par écrit.



A lire également :