Accueil > Histoire > Perception: L'hallucination auditive


L'hallucination auditive


Bien que le contenu des hallucinations auditives soit très varié, on peut néanmoins dégager deux catégories principales:

  • Les hallucinations élémentaires: elles sont constituées de simples sons tels que des bourdonnements, des sifflements, des frottements, des bruits mécaniques, des coups, des grondements...

  • Les hallucinations élaborées: elles sont constituées de sons complexes tels que des bruits de pas, des chuchotements, des claquements de portes, des cloches, des gémissements, de la musique, de l'eau qui coule, des voix...

Aussi, ces hallucinations peuvent sembler provenir aussi bien de l'extérieur que de l'intérieur du corps. Par ailleurs, leur durée et leur fréquence d'apparition sont très variables: elles peuvent être brèves et intermittentes ou persistantes et chroniques.


Un cas particulier: l'hallucination verbale

Les hallucinations verbales constituent une classe particulière d'hallucinations auditives élaborées (contenant des sons complexes). La personne hallucinée entend des voix connues ou inconnues, qui parlent un langage compréhensible ou marmonnent des choses incompréhensibles. Aussi, ces voix peuvent faire très peur et être très mal vécues.

Par ailleurs, il peut arriver, dans de rares cas, que la personne exprime le contenu de ses hallucinations, ce qui lui donne l'impression que l'on "parle dans son corps". Et vu d'extérieur, ce phénomène est assez spectaculaire! En effet, on pourrait facilement croire que plusieurs protagonistes échangent des propos alors qu'en réalité, le patient discute seul.

L'hallucination verbale est un type d'hallucination auditive particulièrement difficile à gérer. Plusieurs symptômes apparaissent à travers des comportements tels qu'écouter de la musique constamment, mettre des boules quies, avoir des difficultés à se concentrer, parler à un interlocuteur imaginaire...

Les hallucinations verbales touchent surtout les personnes souffrant de schizophrénie. Généralement, les voix qu'entendent les schizophrènes s'adressent à eux à la troisième personne. Elles se contentent généralement de leur faire des commentaires désobligeants, mais elles peuvent aussi leur donner des ordres auxquels ils ne sont pas toujours en mesure de résister.
Il peut s'agir de la voix de Dieu, du diable, mais aussi de personnes connues ou inconnues du patient. Ces voix sont généralement bien localisées dans l'espace et peuvent être entendues par une oreille ou par les deux.

Enfin, la personne hallucinée peut également entendre ses propres pensées répétées sous forme d'écho.


Autre cas particulier: l'hallucination psychique

En plus des hallucinations verbales, une personne schizophrène peut parfois avoir l'impression que des paroles sont communiquées directement dans son esprit.
Plus précisément, ces hallucinations se manifestent sous la forme de voix intérieures ou d'impression de communication par télépathie. C'est pourquoi elles portent le nom d'hallucinations psychiques.



A lire également :