Accueil > Chroniques > Troubles psychologiques et pathologies mentales

Troubles psychologiques et pathologies mentales



Page : 1- ... -6-7

Terreurs nocturnes et cauchemars : y mettre un terme ?

Terreurs nocturnes, cauchemars : comment s'en libérer ? Février 2011
Les cauchemars, contrairement aux terreurs nocturnes, surgissent dans les rêves durant la phase de sommeil paradoxal et le plus souvent, on se souvient des scènes qui nous ont saisies. Lorsque les cauchemars sont récurrents, une méthode consistant à réinterpréter le scénario peut permettre de s'en libérer.


Timide et très sensible...

Timidité: une distance irrémédiable Mars 2012
La timidité résulterait d'une activité cérébrale intense face aux expressions émotionnelles d'autrui. Aussi, cette hyperactivité cérébrale empêcherait d'établir une certaine familiarité, même avec des personnes faisant partie de l'entourage et laissant alors le timide avec un continuel sentiment désagréable d'inconnu.


Toxicomanie : se souvenir du plaisir et rechuter...

La rechute : quand le souvenir du toxicomane réactive le plaisir Octobre 2012
Se retrouver dans un contexte associé à un passé d'alcoolique ou de toxicomane, provoque généralement un besoin impérieux de consommer à nouveau de l'alcool ou de la drogue. Ce phénomène de rechute est la conséquence de l'activation d'un mécanisme neuronal particulier...


Traumatisme psychique et ruminations mentales

Ruminations mentales : les conséquences d’un traumatisme Juillet 2011
Un choc émotionnel engendre souvent des ruminations mentales. Celles-ci peuvent s’estomper assez vite ou au contraire devenir très envahissantes, selon l’intensité du traumatisme. Ces pensées obsessionnelles ont-elles une fonction? Est-il possible de les apaiser?


Trouble déficitaire de l'attention ou TDA/H

Le trouble de l'attention et l'hyperactivité (TDAH) Décembre 2011
Le trouble attentionnel se manifeste par une agitation motrice, une difficulté à se concentrer, une impulsivité... Heureusement un traitement médicamenteux, accompagné d'un soutien et d'un encadrement plus prononcé, s'avère particulièrement efficace.


Trouble narcissique et défaut d’empathie

Personnalité narcissique : un manque d’empathie Juin 2011
Les hommes sont plus enclins à présenter ce trouble de la personnalité narcissique. Généralement, ces individus n’ont qu’une faible estime pour leur entourage et se mettent constamment en avant en vantant leurs exploits, leurs réussites personnelles... Mais comment évolue cette pathologie et quelle est son origine?



Page : 1- ... -6-7