Accueil > Chroniques > Troubles psychologiques et pathologies mentales

Troubles psychologiques et pathologies mentales



Page : 1-2-3-4-5-6-7

La face cachée de la gloire

La rançon du succès... Mars 2015
La notoriété fait rêver de nombreuses personnes, notamment celles en quêtes d'amour et de reconnaissance. Pourtant, une fois le succès atteint, certaines célébrités sombrent dans la déchéance. Mais comment le succès peut-il mener vers une descente aux enfers? Voici quelques explications...


La maladie de Gilles de La Tourette

Le syndrome de Gilles de La Tourette : symptômes et cause Juin 2013
Mouvements brusques, clignements des yeux, mots obscènes, raclements de la gorge, etc... voici les principaux symptômes du syndrome de Gilles de la Tourette. Mais comment ces tics, qui apparaissent généralement au cours de l'enfance, évoluent-ils? Et comment explique-t-on une telle maladie?


La misophonie : des bruits qui rendent fou

La misophonie ou l'intolérance à certains sons Décembre 2015
Certains bruits anodins peuvent provoquer, chez certaines personnes, une réaction disproportionnée, au point que leur quotidien en soit affecté. Ces individus souffrent de misophonie. Ce trouble a été découvert assez récemment et est encore en cours d'étude par les chercheurs. Aussi, des traitements thérapeutiques commencent à être proposés.


La personnalité dépendante et le manque de confiance en soi

Personnalité dépendante: un manque de confiance en soi Février 2011
Le besoin d'être sans cesse rassuré et conseillé, la grande difficulté à prendre des décisions sont les principales caractéristiques des personnes dépendantes. L'origine de ce trouble de la personnalité se situerait dans la petite enfance et engendrerait à l'âge adulte des troubles anxieux, parfois même des épisodes dépressifs majeurs.


La procrastination : pourquoi tout reporter à plus tard ?

La procrastination, cette manie de tout remettre au lendemain ! Décembre 2011
La tendance à tout remettre au lendemain est assez répandue. Même si, à court terme, ce comportement peut éviter un certain stress, à long terme, il tend à devenir plutôt néfaste. Mais d'abord, qui sont vraiment ces procrastinateurs et peuvent-ils modifier cette habitude?


La représentation du corps (au niveau proprioceptif) et ses dysfonctions

Quand la représentation corporelle proprioceptive présente des anomalies... Décembre 2012
La représentation mentale de nos sensations corporelles proprioceptives ne sont pas toujours fidèles à la réalité. En effet, il arrive parfois que l'on ne parvienne plus à localiser les stimulations tactiles, à nommer des parties de son corps, etc... Heureusement, la plasticité cérébrale permet d'estomper ces troubles.


La schizoïdie

La personnalité schizoïde Avril 2012
La personnalité schizoïde est un trouble qui se caractérise par une expression impavide. Aussi, les individus schizoïdes ne répondent que rarement aux sollicitations sociales et préfèrent s'isoler. Pourtant, cette pauvreté affective, émotionnelle et sociale cache une vie imaginaire très riche ainsi qu'une souffrance psychique.


La triade noire : de sombres personnalités

La triade noire : de redoutables traits de personnalité Novembre 2015
La triade noire regroupe les trois traits de personnalité à la base des comportements égoïstes et sans scrupules. Aussi, ces traits de caractère s'expriment de façon très marquée chez chez certains individus, lesquels sont alors particulièrement redoutés. Néanmoins, malgré le caractère néfaste de ces personnalités triadiques, celles-ci peuvent devenir une force positive en situation de crise...


La trichotillomanie ou le besoin de s'arracher les cheveux

Quand s'arracher les cheveux devient une pulsion irrépressible Octobre 2011
La trichotillomanie se caractérise par un besoin impérieux de s'arracher les cheveux. Les personnes souffrant de ce trouble risquent peu à peu de s'isoler en tentant de cacher par tous les moyens les parties chauves de leur crâne. Mais quelles sont les causes de cette maladie et peut-on la soigner?


Le délire d'illusion des sosies de Capgras

Le syndrome de Capgras ou l'illusion des sosies Septembre 2015
Le délire d'illusion des sosies se caractérise par l'impression que ses proches ont été remplacés par des sosies malintentionnés. En fait, le cerveau du patient qui en souffre ne parvient plus à connecter les zones de reconnaissance des visages avec les régions émotionnelles. D'où la capacité du patient de reconnaître les visages sans éprouver l'émotion qui lui était autrefois associée...



Page : 1-2-3-4-5-6-7