Pour découvrir la psychologie ou pour consulter en ligne.

Accueil > Chroniques > Troubles psychologiques > La personnalité obsessionnelle compulsive : origine, symptômes, évolution…

Juillet 2011(Mise à jour: Mai 2014)

La personnalité obsessionnelle compulsive : origine, symptômes, évolution…


Les individus obsessionnels compulsifs ont de grandes difficultés à adopter une vision d'ensemble d'une situation et se focalisent sur les détails, ce qui les rend très hésitant.Environ 1% de la population (en majorité des hommes) présente une personnalité obsessionnelle compulsive. Ce trouble commence à se manifester chez l’adulte jeune, avec pour principale caractéristique, une préoccupation excessive pour l’ordre, la perfection, le contrôle mental. Une telle obsession s’exprime au détriment de certaines qualités telles que l’ouverture d’esprit, l’efficacité et la souplesse.

Par ailleurs, il est important de ne pas confondre le trouble de la personnalité obsessionnelle compulsive avec le trouble obsessionnel compulsif (TOC). En effet, la plupart des individus souffrant de TOC ne présentent pas les symptômes de la personnalité obsessionnelle compulsive.


Justement, quels sont les symptômes de ce trouble de la personnalité?

Bien que les personnes obsessionnelles compulsives ne présentent pas systématiquement tous les symptômes suivants à la fois, elles en possèdent tout de même plusieurs.
Ce trouble se manifeste par:

  • Des préoccupations pour les détails, les règles...
  • Un perfectionnisme excessif au point d’empêcher l’achèvement des tâches;
  • Un entêtement, une rigidité;
  • Une dévotion pour le travail à l’exclusion des loisirs et des amitiés;
  • Une incapacité à déléguer des tâches ou à travailler avec autrui, à moins que les autres n’adoptent leur façon de procéder;
  • Une tendance à être excessivement consciencieux, scrupuleux et même rigide vis-à-vis de l’éthique, des questions morales ou de valeurs;
  • Une incapacité à jeter des objets usés ou inutiles, mêmes s’ils n’ont aucune valeur sentimentale;
  • Une avarice envers les autres comme envers eux-mêmes et thésaurisent l’argent en cas de catastrophes futures.

D’une manière générale, un individu obsessionnel compulsif s’attache aux détails et ne parvient pas à dégager une vue d’ensemble. Il hésite aussi beaucoup, se fixe des objectifs compliqués, démesurés, mal adaptés et par conséquent, perd énormément de temps.
En outre, une personne obsessionnelle compulsive se contrôle soigneusement, essaie de raisonner ses sentiments et tend à exprimer son affection de façon contrôlée ou formelle. Une telle attitude peut laisser une impression de froideur, d’impassibilité et donne à ses relations quotidiennes un aspect formel et guindé. D’autant qu’ayant des difficultés à exprimer ses sentiments tendres, l’individu obsessionnel compulsif fait rarement de compliments.
Par ailleurs, ces personnes ont tendance à percevoir les autres comme imprévisibles, insouciants, inconséquents... et ne leurs font pas confiance.

En somme, les personnes obsessionnelles compulsives ont une vision analytique des situations, fondée sur la logique, le respect de la morale et l’importance accordée aux détails.


Quelle est l’origine de ce trouble et comment évolue-t-il?

Une éducation rigide, laissant peu de place à l’expression émotionnelle pourrait expliquer ces traits de personnalité.
Quand à son évolution, elle n’est pas très rassurante. En effet, les symptômes ont tendance à s’aggraver avec le temps, entraînant une dégradation de l’adaptation professionnelle et familiale et épuisant progressivement la tolérance de l’entourage.


Inspiré de travaux de Jérôme Palazzolo.


◄ Précédent | | Suivant ►

A lire également :

L'anxiété : des symptômes multiples et des causes incertaines
La personnalité antisociale : ses caractéristiques
La personnalité et ses cinq dimensions
La personnalité évitante : un défaut d'estime de soi
La personnalité histrionique ?