Accueil > Chroniques > Troubles psychologiques > Personnalité dépendante: un manque de confiance en soi

Février 2011 (Mise à jour: Février 2015)

Personnalité dépendante: un manque de confiance en soi


La personnalité dépendante se caractérise par un besoin général et excessif d'être pris en charge et apprécié par les autres. Ce besoin conduit à un comportement soumis, ainsi qu'à une peur de la séparation, qui apparaît au début de l'âge adulte.

Par ailleurs, ces personnes éprouvent beaucoup de difficultés à exprimer leur désaccord sans craindre de perdre l'estime des autres. De plus, toute prise de décision les plonge dans le doute et même l'anxiété. Par conséquent, les relations que ces personnes entretiennent avec autrui sont souvent du type dominant/dominé. Ce déséquilibre relationnel se termine le plus souvent par des ruptures à répétitions, ce qui augmente l'anxiété et renforce le sentiment de dévalorisation et d'impuissance qu'éprouvent ces personnes.


Mais d'où vient ce trouble?

La pyramide de Maslow permet de comprendre le développement de la confiance en soi.Il trouverait son origine dans la petite enfance, avec une incapacité de surmonter l'angoisse de séparation.
En effet, au cours de la première année de la vie, le développement de l'attachement connaît plusieurs étapes: durant les 2 premiers mois, le bébé recherche essentiellement l'apaisement; puis de 3 à 6 mois, le bébé développe la peur de la solitude; enfin, à partir du sixième mois, l'attachement du bébé avec autrui devient sélectif.

Chez les personnalités dépendantes, une rupture du lien d'attachement serait survenue durant cette phase de développement. Une telle rupture provoquerait une défaillance dans une multitude de compétences telles que la discrimination, la comparaison... et plus généralement, s'exprimerait par un manque de confiance en soi. La pyramide de Maslow ci-contre peut être une bonne illustration du fondement de la confiance en soi, de l'estime de soi.
Toutefois, il est à noter qu'une surprotection parentale peut également être mise en cause dans le développement d'une personnalité dépendante.


Inspiré des travaux de Jérôme Palazzo.



A lire également :