Accueil > Chroniques > Troubles psychologiques > Paranoïa : des traits de personnalité au délire

Mai 2011 (Mise à jour: Janvier 2016)

Paranoïa : des traits de personnalité au délire


La personnalité parano et le délire paranoïaqueLe terme parano est couramment employé, peut-être parce que les traits de personnalité paranoïaque sont assez répandus. En effet, un grand nombre d’individus présentent un ou deux traits de la personnalité paranoïaque. En revanche, très peu de personnes en possèdent tous les traits.


Quels sont les traits de personnalité paranoïaque?

La plupart des personnes paranoïaques sont des hommes. Ils se caractérisent par les principaux traits suivants:

  • Une méfiance excessive: la personne paranoïaque a tendance à interpréter des paroles ou des gestes anodins comme offensifs envers elle. Cette suspicion la pousse à attaquer avec agressivité les gens dont elle soupçonne de mauvaises intentions à son égard.

  • Un orgueil démesuré: celui-ci se traduit par un sentiment de supériorité et une absence de doute. C'est-à-dire que le paranoïaque a tendance à être vaniteux, à vouloir toujours montrer qu’il est le meilleur et ne supporte pas la critique. Ainsi, les personnes de son entourage se sentent écrasées et ont du mal à le tolérer.

  • Une fausseté de jugement: l'individu paranoïaque a tendance à interpréter les comportements et les propos d’autrui de façon erronée. En outre, il est souvent de mauvaise foi. Il ne veut pas démordre de ses arguments et s'obstine, même si on lui démontre qu’il a tord. Lui, considère au contraire cet entêtement comme de la ténacité, de la volonté.

Les personnalités paranoïaques sont-elles forcément délirantes?

La majorité des personnes présentant une personnalité paranoïaque ne délire pas, mais la plupart des délirants paranoïaques ont une personnalité paranoïaque. Ces délires peuvent être dangereux. Ils ne sont généralement pas accompagnés d’hallucinations. Plus précisément, on peut distinguer deux grands types de délire:

  • Le délire d’interprétation: l’individu a la certitude d’être persécuté. Toute la vie de la personne paranoïaque est progressivement envahie par ce délire qui s’alimente de tous les événements. Ici, c’est la conviction elle-même qui est délirante, et non le thème du délire. Par exemple, si l’on démontre à la personne délirante qu’elle se trompe, elle va répondre que si certaines preuves de ses affirmations manquent, c’est parce que ses persécuteurs sont particulièrement habiles.

  • Le délire passionnel: l’individu peut avoir l’impression d’être aimé par un personnage célèbre. Le paranoïaque peut également présenter un délire de jalousie, en ayant la certitude que son conjoint le trompe. Ce processus délirant peut être dangereux dans la mesure ou il peut aboutir à des menaces, des agressions et même parfois au meurtre.

Mais quelle est l’origine de cette pathologie?

La personnalité paranoïaque peut résulter d’humiliations vécues durant l’enfance. Elle cache généralement un manque de confiance en soi, un sentiment d’infériorité et de faiblesse.


Inspiré des travaux de Bernard Granger.



A lire également :