Accueil > Dictionnaire > Les termes psychologiques commençant par A > La définition de acte manqué


La définition de Acte manqué


Un acte manqué est un acte par lequel une personne substitue, malgré elle, à un projet ou à une intention qu'elle vise délibérément, une action ou une conduite totalement imprévues.


L'intérêt pour les actes manqués depuis Freud

La psychologie traditionnelle n'avait jamais prêté d'attention particulière aux actes manqués, jusqu'à ce que Sigmund Freud les intègre de plein droit au fonctionnement de la vie psychique. Il réunit tous ces phénomènes en apparence disparates et sans lien en un même corps de formations psychiques, dont il rend compte du point de vue théorique par deux principes fondamentaux:

  • Les actes manqués ont un sens.
  • Les actes manqués sont des actes psychiques.

Postuler que les actes manqués sont des phénomènes psychiques significatifs revient à supposer qu'ils résultent d'une intention. C'est pourquoi ils doivent être considérés comme des actes psychiques au sens strict.


L'inconscient et l'acte manqué

Ainsi, l'intuition nouvelle de Freud consiste, non seulement à identifier l'origine de l'acte manqué, mais encore à chercher à en expliciter le sens au niveau de l'inconscient de l'individu. Si l'acte manqué apparaît à la personne comme un phénomène qu'elle attribue volontiers à un effet du hasard ou de l'inattention, c'est que le désir qui s'y manifeste est inconscient et lui signifie précisément ce dont elle ne veut rien savoir. Etant donné que l'acte manqué réalise ce désir, il est un authentique acte psychique; acte que le sujet exécute, néanmoins, à son insu.
S'il faut voir dans l'acte manqué l'expression d'un désir inconscient de l'individu qui se réalise malgré lui, l'hypothèse freudienne présuppose alors nécessairement l'intervention préalable du refoulement. Dans l'acte manqué, c'est le retour du désir refoulé qui fait irruption sous l'espèce d'une tendance perturbatrice qui va à l'encontre de l'intention consciente du sujet. Ainsi, le refoulement d'un désir constitue la condition indispensable à la production d'un acte manqué. D'ailleurs, Freud le précise lui-même: « Une des intentions doit avoir subi un certain refoulement pour pouvoir se manifester par la perturbation de l'autre. Elle doit être troublée elle-même avant de devenir perturbatrice » (Introduction à la psychanalyse, 1916).


Les mécanismes de l'acte manqué

L'acte manqué résulte donc de l'interférence de deux intentions différentes. Le désir inconscient (refoulé) de l'individu tentera de s'exprimer malgré son intention consciente, en induisant une perturbation dont la nature ne semble dépendre que du degré de refoulement, selon que le désir refoulé ne parvient seulement qu'à modifier l'intention avouée ; selon, encore, qu'il se confond simplement avec elle ; selon, enfin, qu'il prend directement sa place.
Aussi, ces trois sortes de mécanismes perturbateurs se trouvent particulièrement bien illustrés par les lapsus, dont Freud fournit de nombreux exemples en 1901 dans Psychopathologie de la vie quotidienne. De fait, on peut identifier les actes manqués à des formations de symptômes étant donné que les symptômes résultent eux-mêmes d'un conflit. Ainsi, l'acte manqué apparaît bien comme une formation de compromis entre l'intention consciente de la personne et son désir inconscient. Ce compromis s'exprime par des perturbations qui affectent la forme d'accidents ou de ratés de la vie quotidienne.


Une introduction à l'étude du fonctionnement de l’inconscient

Avec la théorie psychanalytique de l'acte manqué les tentatives d'explication, soit organiques, soit psychophysiologiques, sont éliminées. La méthode des associations libres, judicieusement appliquée à l'analyse de ces accidents, ne cesse de conforter l'assimilation qui est faite de l'acte manqué à un véritable symptôme aussi bien pour ce qui est de sa structure de compromis que de sa fonction d'accomplissement de désir. En outre, eu égard à la nature des mécanismes inconscients qui régissent la production de tels accidents, la théorie psychanalytique des actes manqués constitue une introduction fondamentale à l'étude et à la compréhension du fonctionnement de l'inconscient.


Autres termes psychologiques :